Le marché de l’or assiste à une demande mondiale en baisse

Le cours de l’or a rebondi depuis le début du troisième trimestre, en l’espace de 3 mois, il a augmenté de 20 %. Un facteur qui met au profit l’économie mondiale, or, la demande mondiale s’essouffle. Cette demande en baisse est effectivement relative à la hausse des prix, car, les banques centrales font des achats plus mesurés selon le GFMS ou Gold Field Minerals Services. Il en est de même auprès des particuliers qui achètent moins de bijoux en or et de lingots. Apparemment, la frénésie d’achats d’or touche a sa fin.

La faible demande chez les banques centrales

F201208171055262631040042

Le marché de l’or montre une courbe décroissante au fil des quatre derniers semestres. Chez les banques centrales, voici les chiffres nets des achats effectués. Au premier semestre 2013, 191 tonnes de métal jaune ont été achetées contre 263 tonnes au deuxième semestre de l’année 2012. Les prévisions pour ce deuxième semestre est de 170 tonnes soit, un total qui ne dépassera pas les 361 tonnes pour cette année d’après le GFMS.

Des achats excessifs durant le premier semestre

D’ailleurs, il a été enregistré que 550 tonnes d’or supplémentaires ont été achetées dans le monde au cours du premier semestre, que ceux soient sous forme de bijoux, de lingots, de pièces ou de médailles. Les exploiteurs du métal doré n’ont jamais fabriqué autant de bijoux depuis l’année 2007. En Inde, une hausse de 25 % a été constatée, 41 % auprès de la Chine et 19 % au Moyen-Orient.

F201305171612312961618450

La Chine est devenue le premier consommateur d’or

A l’échelle mondiale, la demande devrait ainsi ralentir à 2.237 tonnes si auparavant, elle a atteint les 2.533 tonnes. Ces chiffres reposent essentiellement sur les deux premiers pays de la planète qui sont assoiffés d’or ; l’Inde et la Chine. Ces derniers représentent à eux seuls 54 % de la demande mondiale. Si l’Inde a été depuis toujours le premier consommateur d’or, la Chine l’a dépassé depuis peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *