Le cours de l’or toujours aussi indécis

Avec l’arrivée de la crise, l’or, valeur refuge, a vu son cours s’envoler. Cependant, plus le temps avance, plus son cours stagne. La semaine dernière par exemple, après quatre jours d’une hausse constante, les cours de l’or perdirent de leur vitesse pour se rétracter lundi. Les spécialistes disent même que l’inflation de l’or pourrait s’essouffler aux environs de 1 680 dollars.

A 17h30 lundi, l’échéance de juin sur les cours de l’once d’or se repliait de 0,29 % à 1 659 dollars. Les investisseurs sont hésitants entre la remontée du dollar (+0,14% contre l’euro) qui implique, en conséquence, un prix d’achat de l’or plus élevée, et les mauvais chiffres provoqués par la crise. En effet, la situation en Espagne et aux États-Unis, n’étant pas stable, la spéculation veut que cela favorise l’évaluation des actifs refuges comme l’or.

Finalement, le cours de l’or se maintenant dans le canal horizontal construit depuis la mi-mars mais, d’un point de vue global, la courbe quasi-horizontale de la moyenne mobile à 150 jours montre une indécision profonde. Pour preuve, l’évaluation de son cour sur du cours terme est nul : entre 1610 et 1700 dollars. Alors que pour celui à moyen terme, il reste enfermé depuis le mois de novembre entre 1530 dollars et 1800 dollars.

  • Résistances : 1700- 1800
  • Supports : 1610- 1530

 
Conclusion : le cours de l’or risque de continuer à stagner sur le court et le moyen terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *