/**/

Les cours de l’or favorisent une percée en hausse

Les cours de l’or on rebondi à Londres ces derniers jours. Ils sont partis sur leur niveau de clôture de la semaine dernière du mercredi midi rebondissant à l’ouverture de la hausse. La devise américaine était également en hausse tandis que l’or des grossistes a gagné 5 dollars par once à partir de 1.205 dollar.

Une fois de plus, la Chine joue un grand rôle dans ce changement (en savoir plus). Le Shanghai Gold Exchange, ou contrat international de la bourse de Shanghai a clôturé plus tôt que d’habitude, sa séance la plus active avec une prime négative de -1,70 dollars par once au-dessous de la cotation de Londres. Ce contrat en question s’est échangé à trois fois plus que le contrat domestique qui a dominé précédemment.

A quoi servent les contrats internationaux de SGE ?

builion vault

En fait, ces contrats accordent aux institutions domestiques et étrangères la possibilité de trader les yuans détenus en offshore pour du métal stocké dans la zone de libre-échange du port chinois. Pour sa part, la Banque australienne Macquarie laisse entendre que les banques commerciales chinoises ont renforcé leurs réserves d’or. Ces derniers auraient été rajoutés d’un tiers pour atteindre 1.835 tonnes d’or au total en 2014. Compte tenu de ce chiffre, l’ajout effectué auprès des banques commerciales serait de 450 tonnes, par rapport à l’excès de 750 tonnes de la production minière rapportée l’an passé, en plus des importations nettes pour les demandes des ménages.

De son côté, Société Générale affirme que l’or a atteint son objectif de 1.223 dollar l’once. Ce qui pourrait former un profile inversé d’head and shoulder, indiquant un modèle potentiellement haussier. En outre, s’il y a un canal de support vers la hausse à 1.995 dollar, il pourrait limiter un retrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *