Le retour de l’or comme monnaie ?

La Chine paie son pétrole iranien en or

Avec le paiement en or des derniers achats de pétrole à l’Iran par la Chine, il semble que l’on assiste au retour de l’or comme moyen de paiement, monnaie utilisable sans avoir à passer par les systèmes financiers classiques et régulés principalement par les pays occidentaux.

L’Iran a été exclue du système de paiement international SWIFT et n’a donc que peu d’autres possibilités de se faire payer ses ventes de pétrole.

 

La tendance actuelle des échanges entre les pays

D’autre part, les puissances détentrices de matières premières sont de plus en plus réticentes à se faire régler en monnaie « papier », même si elle n’est plus que virtuelle, ayant une faible confiance dans leur valeur du fait des crises financières des puissances acquéreuses occidentales.

L’or, une valeur sûre à travers le temps

L’or a de tout temps été le seul moyen de paiement en période de guerre permettant la survie des belligérants mais aussi la seule valeur relativement indépendante de toute influence politique occidentale. Les pays possédant de grosses réserves d’or, que ce soit au Moyen-Orient ou en Asie, sont donc susceptibles d’en étendre l’utilisation au niveau international.

La fin de période de crise financière, avec une déflation due à une baisse de la croissance et de l’investissement, a toujours connu une réévaluation de l’or, ainsi que le montre l’étude de R. Peter W. Millar. Cette réévaluation du cours de l’or permet une augmentation de la base monétaire mondiale entraînant une réduction automatique des dettes des états, seul moyen de sortir d’une situation déflationniste.

Le rôle de l’or devrait donc logiquement s’intensifier dans les années à venir mais sa valorisation pour compenser la masse monétaire en circulation devrait être fortement augmentée. Certains parlent d’une multiplication par 10 à 15 fois sa valeur actuelle.

Les conséquences de la crise financière dans les prochaines années à venir

Il n’est pas sûr que la contre-partie or de toutes les monnaies puisse être assurée pour toutes les économies régionales mondiales tellement la création d’une monnaie dévalorisée est importante et le poids des dettes excessif.

La Russie, la Chine et le Moyen-Orient pourraient voir là un moyen de s’affranchir de l’influence financière occidentale et en imposant des échange payés en or, tenter de prendre la main sur les échanges internationaux en créant un nouveau système monétaire.

D’ailleurs, l’État de l’Utah aux États-Unis vient de reconnaître l’or et l’argent comme monnaie. Serait-ce les premiers signes de défiance vis-à-vis du dollar ?

Un commentaire à Le retour de l’or comme monnaie ?

  1. Et oui l’or est une monnaie intemporelle. Le dollar et l’euro un peu moins certes. Surtout pas en ce moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *