/**/

L’or retrouve son niveau bas de 2010

En six ans, l’or a enregistré son plus bas niveau depuis le 10 février 2010, le mercredi matin à raison de 1 063,55 dollars l’once. C’était exactement au moment des échanges asiatiques. Ce déclin aurait un lien avec les perspectives grandissantes de voir la Réserve fédérale américaine relever ses taux au mois prochain. « L’or est de nouveaux tombé à  plus bas ce matin alors que les attentes de voir la Fed prendre des mesures pour relever ses taux d’intérêt lors de sa réunion de décembre augmente » relate un analyste chez FXTM.

Ce contexte s’avère tout à fait favorable pour le billet vert, car une telle perspective le rendrait davantage plus rémunérateur voire attractif pour les investisseurs. Toutefois, cette mesure pèse sur les achats d’or qui sont notamment libellés en dollar et qui sont devenus plus onéreux pour les investisseurs utilisant d’autres devises.

Le dollar se redresse, mais pas l’euro

Euro-Dollar-Gold-

Bien que le dollar profite de la situation, l’euro quant à lui a reculé mardi à 1 061 dollars l’once, soit, son niveau le plus faible en sept mois. Suite à la publication des chiffres de l’emploi début novembre, il est fort probable que la Fed procède à un resserrement du crédit très prochainement. « La probabilité d’une augmentation des taux d’intérêt de la Fed en 2015 est élevée (…), ce qui a laissé le métal jaune déprimé, vulnérable et sujet à de futures pertes » argumente l’analyste. Un autre observateur du marché fait remarquer que « la destinée de l’or était surtout entre les mains de la Réserve fédérale américaine, son rôle traditionnel de valeur refuge passant au second plan ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *