/**/

Métal jaune : un négoce mince

Ce mardi 22 décembre à 13h31, le cours de l’once d’or est coté à 1.196, 72 dollars à Londres. En conséquence, l’absence de négoce sur le marché de l’or se fait sentir, et ce, depuis vendredi. En effet, avec des cours bougeant latéralement sous le niveau important de 1 200 dollars, le négoce était calme et les marchés européens sont restés plats, contrairement aux équités asiatiques qui ont clôturé en hausse. Pour ce qui est du prix du pétrole brut, il a atteint des pics de cinq ans lors de la semaine précédente.

Les fêtes de fin d’année ne sont guère favorables aux conditions de marché, notamment dans la zone euro. Dans une note, un trading desk de l’or a même indiqué que ces conditions de marché déjà minces persisteront davantage.

En Espagne, les rendements pour les bons touchent de nouveaux bas records dans un contexte de « spéculation » où la Banque centrale Européenne va entamer son programme QE au début de l’année 2015. Ce programme consiste à acquérir des dettes. Néanmoins, le prix du métal jaune continue de défier le niveau de 1 200 dollars. Du point de vue technique, il pourra percer dans un sens ou un autre d’ici quelques jours selon un autre trading desk.

Pourquoi 1 200 dollar est-il un niveau important ?

lingotor

Dans une analyse technique, Scottia Mocatta fait remarquer que l’once d’or à 1 200 dollars est un niveau de résistance de clôture très important. Ce dernier fait référence aussi bien à des tentatives qu’à des échecs qui continuent à percer au-dessus de ce niveau sur la base de clôture.

Sur le marché des devises, les cotations étaient également plates excepté le rouble Russe qui a poursuit son rebond à partir de nouveaux points bas historiques. Cela a suffi pour rattraper le krach de 20% de la semaine dernière à raison de 60 roubles par dollar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *