/**/

L’or s’est clôturé fin octobre vers des points bas de quatre ans

Cette année, Halloween a conduit les cours de l’or vers une tendance baissière. Ils ont même atteint des points bas de quatre ans en début de séance à Londres vendredi. L’or a chuté de 3%, il s’agit d’un niveau inférieur au krach de 2013 à 1.180 dollars l’once.

Un mouvement baissier en perspective

 

c266e5fd025a523fbaa101ce0db8543a2dcd10d7cffceeb1af38c5957a4abb00

Toujours en ascension, le dollar US ne cesse de grimper et les marchés boursiers mondiaux ont rebondi. Bien que le programme de QE Japonais ait augmenté, le yen a coulé vers des points bas de sept ans tandis que le Nikkei a bondi à plus de 4%. En conséquence, l’or en yen a baissé puis rebondi dans un écart de 1,7 % même s’il est resté inchangé à la clôture de Tokyo vendredi. Les flux les plus fragrants sont les cours de l’or en dollars US, car ils ont chuté à très grande vitesse depuis un an, touchant le plancher de 1.180 dollars atteint deux fois l’année dernière et encore en début du mois d’octobre avant de s’établir à 1.165 dollars.

La baisse des métaux précieux au profit des métaux de base

Gold bars are stacked at a safe deposit room of the ProAurum gold house in Munich

Comme les cours de l’argent ont tendance à suivre les traces des cours de l’or, ils ont rapidement atteint des niveaux jamais vus depuis février 2010, sous les 16 dollars l’once. Suite à la hausse surprise du QE japonais par la Banque de Japon, un analyste a constaté la baisse des cours des métaux précieux avec un rebond considérable des métaux de base. D’après un autre analyste, les ventes à découvert sont trop nombreuses en se référant à la taille croissante des paris spéculatifs baissiers qui jouent contre les cours de l’or dans les contrats à terme sur l’or ou Future Or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *